En cours de chargement

Taux d'obtention : 99.8% de réussite en 2020 et 2021

Demande d’information, de devis, de réservation :
Chargement

Formation certifiante, inscrite au répertoire spécifique France Compétence : RS5801

Besoin de plus d'informations sur cette thématique ?

Lien vers INRS.fr
Page regroupant des ressources internes & externes

Allègement, voies d'accès, équivalences, suites possibles

Allègements de formation pour devenir SST
En application des dispositions prévues par l’arrêté du 5 décembre 2002, dans le cas d’un stagiaire titulaire d’une unité d’enseignement « Prévention et secours civiques de niveau 1 » datant de moins de trois ans ou à jour des obligations de maintien des acquis et de formation continue s’y rapportant à la date d’entrée en formation, le dispensateur de formation est autorisé à mettre en œuvre un processus pédagogique distinct.
Il conserve néanmoins son obligation de porter assistance à une personne en péril (art. 223-6 du code pénal).
Risque spécifique : tout risque qui nécessite, de la part du SST, une conduite à tenir complémentaire ou différente de celle enseignée
dans sa formation de base, définie par le médecin du travail.
Document de référence du dispositif SST – V8 – 01/2021
Ce processus pédagogique est réalisé sous la forme d’un allègement de formation défini contractuellement avec le stagiaire. Cet allègement portera sur des compétences clairement
identifiées, déjà détenues par le stagiaire.
Ce processus permettra de limiter le temps de formation aux seules compétences que le stagiaire ne possède pas pour obtenir le certificat de SST.
L’entité habilitée mettra en place un processus de vérification des compétences déjà détenues (diplômes, expériences professionnelles, entretien individuel, test pratique, théorique, …).
Le stagiaire ainsi allégé devra néanmoins être validé sur l’ensemble des compétences visées du SST et passer les épreuves certificatives dans leur intégralité.
Note : Compte tenu de l’équivalence AFGSU/PSC1 (arrêté du 23 août 2019) et PSE1/PSC1 (arrêté du 24 août 2007), les titulaires du l’AFGSU (niveau 1 ou niveau 2) et les titulaires du PSE1 (ou par extension du PSE2) peuvent prétendre à suivre un allègement de formation pour devenir SST dans les conditions énoncées ci-dessus.
Équivalence
Conformément à l’article 1 de l’arrêté du 5 décembre 2002, les titulaires du certificat de sauveteur secouriste du travail à jour dans leurs obligations de formation continue sont réputés détenir l’unité
d’enseignement « Prévention et secours civiques de niveau 1 » (PSC1)
 
Maintien et actualisation des compétences :
Être titulaire du certificat SST délivré par une entité habilitée.
Les titulaires d’un certificat APS (acteur prévention secours) sont réputés détenir le certificat SST et peuvent également participer à un MAC SST.
Dans cette hypothèse, le MAC ne leur permettra de maintenir et actualiser leurs compétences qu’en sauvetage secourisme du travail.

 Les compétences du SST
L’exercice de l’activité de SST nécessite la mise en œuvre de deux domaines de compétences :
Domaine de compétences 1 Intervenir face à une situation d’accident du travail
Domaine de compétences 2 Contribuer à la prévention des risques professionnels dans l’entreprise
Ces domaines de compétences sont eux-mêmes déclinés en compétences professionnelles nécessaires à leur acquisition 
 
La certification des compétences
Seuls les candidats qui ont suivi la totalité de la formation (sauf dispositions particulières prévues et qui ont satisfait aux épreuves certificatives dans leur intégralité peuvent prétendre à l’obtention du certificat SST.
La validité de ce certificat est fixée à deux ans, et la prolongation de celle-ci est conditionnée par le suivi d’un stage « Maintien et Actualisation des Compétences » (MAC) tous les 24 mois, ainsi qu’à la réussite aux épreuves certificatives.
Un SST dont la date de fin de validité de son certificat est dépassée ne peut plus exercer en tant que SST. Il peut néanmoins suivre un MAC pour recouvrer sa certification sous réserve que le délai entre
la date limite de validité et le MAC ne porte pas préjudice a priori à la réussite aux épreuves certificatives.
Dans le cas contraire, il est conseillé de suivre de nouveau une formation initiale.